Conduire une corroyeuse moulurière

Formation

Objectifs :

Conduire une corroyeuse moulurière

Organiser son poste, afin d’exécuter son travail dans les meilleures conditions (organisation & sécurité)

Prérequis :

Expérience professionnelle souhaitée

Contenu :

L'outillage
- Technologie des outils
- Les matériaux de coupe (acier, carbure, diamant)
- La géométrie des outils (les fraises, les portes-outils)
- Les différents types d'outils utilisés sur une corroyeuse moulurière
- Nécessité d'un outil bien affûté
- Règles de sécurité et manutention des outils

Les techniques d'usinage
- Les lois d'usinage
- Vitesses de rotation
- Vitesses d'amenage
- Technologie sur le corroyage
- Principe du prédégauchissage
- Surface de référence

Etude des différents éléments d'une corroyeuse moulurière
- Les différents organes de réglages
- Le réglage du pont (entraînement, pressage)
- Le choix de la vitesse d'amenage
- La prise de passe
- Le pupitre de commande
- Méthodologie de réglage
- Mode corroyage
- Mode moulurière
- Profilage sur arbre de corroyage

Analyse des risques d'accidents
- Risque résiduel au poste
- Fiche sécurité
- Protections individuelles et collectives

Organisation matérielle du poste
- Surfaces d'évolution, de dégagement et d'approvisionnement
- Méthode de réduction des temps de réglage

Analyse des défauts d'usinage et recherche des causes

Contrôles dimensionnels
- Les outils de mesure
- Sensibilisation au contrôle / auto-contrôle
- Etalonnage des portes outils

OBLIGATION du port des EPI (Chaussures de sécurité, Tenue de travail, Protections auditives) à fournir par le stagiaire et/ou l'entreprise

Pédagogie :

Expositive ; Démonstrative ; Interrogative ; Active

Méthode d'évaluation :

Quizz d'évaluation en début et fin de formation

Type public :

  • Intérimaire